Poursuite dans le métropolitain

Pour votre gouverne

Escape hunt
5 rue d’Hanovre
75002 Paris

Ligne 3 : Station Quatre-Septembre
Lignes 3 & 7 & 8 : Station Opéra
RER A : Station Opéra

http://paris.escapehunt.com

En cette soirée du 31 octobre, nous décidons de revêtir nos plus beaux costumes afin de fêter Halloween dignement. C’est donc habillés en vils mécréants que nous pénétrons chez Escape hunt pour réaliser une Poursuite dans le métropolitain.

L’enseigne proposant deux salles identiques pour cette énigme, il est possible de venir jouer en petit comme en grand comité. A vous de décider ! En ce qui nous concerne, il s’agissait d’affronter nos amis pour ce soir très spécial ; nous avons donc réservé les deux salles. Notez tout de même que, contrairement à d’autres escape games, vous avez ici la possibilité de migrer en duo.

Pour avoir la chance de visiter le réseau souterrain parisien, un investissement de 24€ à 33€ vous sera demandé. Il faut ce qu’il faut pour alimenter le trafic et ainsi éviter les incidents qui pourraient vous mettre en retard…

Le scénario ?

Nous sommes en 1920 au cœur de la capitale. Cela fait vingt ans que le métropolitain parisien existe et les utilisateurs de ce transport en commun subissent des vols à répétition. Au voleur ! Au voleur !

Voilà maintenant de nombreuses semaines que le pickpocket qui en est à l’origine échappe à feu la maréchaussée. Il suffit !
Afin de mettre un terme à sa longue cavale, vous avez 60 minutes pour mettre la main sur son butin. Allez… Au boulot !

escape-hunt-paris.jpg

Et tout le toutim…

Tout commence lorsque nous arrivons dans les appartements de l’enseigne. C’est beau ! Nous n’avons malheureusement pas le temps de profiter de ce lieu très british puisque l’heure du rendez-vous s’affiche déjà sur nos montres.

Notre game master nous accompagne alors à l’étage inférieur où se trouve un salon très cosy. C’est dans cette cave aux pierres apparentes que le pitch de l’énigme nous est conté et qu’un titre de transport composté nous est confié. Même pas besoin de frauder !

Il est maintenant temps de commencer à jouer… Nous pénétrons dans une petite pièce, carrelée de faïence blanche comme le sont encore les stations de métro actuelles. Très rapidement, nos yeux se posent sur la magnifique réplique d’un wagon d’époque qui, avouons-le, envoie du pâté. Mieux que ça même, elle envoie du foie gras…
Hormis ce très imposant wagon, la décoration est assez épurée. Un plan de métro, un vieil interphone, quelques affiches et un tableau noir… C’est peu mais c’est réussi ! Un réel travail d’archive permet à cette salle de proposer une décoration immersive.

Le compte à rebours s’enclenche… La fouille commence. Nos mains et nos yeux partent à la recherche d’indices nous permettant d’avancer dans l’énigme. Nous commençons sur les chapeaux de roue et arrivons rapidement à actionner les portes coulissantes du wagon. Vous vous souvenez du moment où notre cher Harry Potter ouvre la porte de la chambre des secrets ? Et bah… C’est à peu de choses près pareil, le Fourchelangue en moins. C’est classe !

Une fois à l’intérieur de la boite de Pandore, nous découvrons une nouvelle porte à déverrouiller. Déstabilisés par le peu de choses à trouver, nous bloquons. Pour la première fois depuis le début du jeu, nous décidons de faire appel à notre game master qui nous remet sur la bonne voie ferrée…

Nous voilà repartis, prêts à affronter la fin de l’énigme… Tous nos sens sont en éveil ! Quelques surprises viennent pimenter notre avancée jusqu’à ce que nous accédions à la dernière salle.

Nous arrivons à nos fins puisque nous retrouvons le coffre contenant le butin tant recherché. Malheureusement, un élément indispensable à l’ouverture de ce coffre était mal rangé et enfermé dans celui-ci. Voilà qui n’est vraiment pas pratique mais bon… L’erreur est humaine !
Qu’à cela ne tienne, nous récupérons finalement le dernier code et terminons notre périple au bout de 50 minutes et 10 secondes !

Sans titre-4

Après délibération du conseil

Même si cette Poursuite dans le métropolitain ne nous a pas vraiment parlé, nous devons avouer qu’elle est de très bonne qualité.

Les décors sont magnifiques et le fil conducteur est respecté du début à la fin. Autrement dit, tout est fait pour vous faire voyager dans le métro parisien.
De plus, quelques petites surprises apportent une réelle touche d’amusement, ce qui n’est pas pour nous déplaire !

Malheureusement, notre game master n’a pas vraiment pris le temps de débriefer avec nous une fois le jeu terminé et son collègue a eu l’air d’être dérangé lorsque nous lui avons demandé de nous prendre en photo. Peut-être étaient-ils débordés par le fait qu’il s’agisse d’une soirée Halloween…

Bulletin scolaire

Décor :4
Fouille :1
Réflexion :4
Difficulté générale :4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :