Atlantide

Pour votre gouverne

Majestic Escape Game
2 rue Française
75001 Paris

Lignes 1 & 4 & 7 & 11 & 14 : Station Châtelet – Les Halles
RER A & B & D : Station Châtelet – Les Halles

https://majestic-escapegame.paris

Bien le bonjour ami lecteur ! Nous voilà fin prêts à vivre une nouvelle aventure chez Majestic Escape Game, enseigne qui, rappelons-le, a choisi le septième art comme fil conducteur. Rien que pour ça, nous sommes heureux car oui, il nous en faut peu… Pour être heureux… Vous l’avez ?
Bien que Le livre de la jungle eût pu être un excellent choix de thème, c’est bel et bien la cité de l’Atlantide qui s’apprête à nous ouvrir les bras.

Selon que vous débarquez* à trois, quatre ou cinq aventuriers, le prix de votre escapade sera compris entre 26€ et 32€ chacun ; voilà qui n’est pas cher payé pour devenir le nouvel Indiana Jones.

*L’utilisation de l’indicatif n’est toujours pas une erreur… Si vous avez douté, nous espérons que vous aviez demandé un Bescherelle au Père Noël.

Le scénario ?

Les exceptionnels explorateurs qui composent votre équipe viennent de découvrir l’impensable : un accès direct vers la mythique cité de l’Atlantide… Il était temps !

Comme vous croyez dur comme fer à cette légende, vous et vos copains êtes tout guillerets à l’idée d’y mettre les pieds. En effet, cette île engloutie depuis des siècles habriterait un métal incroyable que vous aimeriez bien ramener à la maison… Juste au cas où vous auriez besoin que nous imagions la chose, l’Orichalque est à Atlantide ce que le Verredragon est à Peyredragon. Bien entendu, si notre explication n’a fait que vous embrouiller davantage, c’est tant pis pour vous.

Votre programme est bien alléchant mais, parce que oui, il y a un mais, vous n’avez que soixante minutes pour explorer les lieux et mettre la main sur un fragment d’Orichalque avant que le volcan sur lequel est constuit la cité n’entre en éruption… Et oui… Il y a un volcan ! Vous ne l’aviez pas vue venir celle-là hein ? C’est cadeau ! La bise poto !

Majestic 2

Et tout le toutim…

Un soir d’octobre 2018, au clair de lune, voilà notre équipe prête à affronter les secrets d’une terre inconnue : l’Atlantide. Fin de ce moment de poésie… Nous sommes le 24 octobre, il est 22H00 et nous nous apprêtons enfin à découvrir Atlantide, la première salle de Majestic Escape Game, un an après son ouverture. Oui… Tout à fait ! Chacun son rythme.

À notre arrivée, nous sommes chaleureusement accueillis par Benjamin, l’un des créateurs de l’enseigne, et un illustre inconnu qui se révèle être notre game master. Enchantés ! Après un petit verre pris dans de confortables canapés, nous suivons notre hôte jusqu’à la porte de la salle où nous est fait un rapide briefing plein d’humour. Un fou rire pointe d’ailleurs le bout de son nez… Il semblerait que nos nerfs aient quelques difficultés à s’adapter à l’heure tardive.

Cependant, il est temps de reprendre notre sérieux car une sacrée mission nous attend. Afin de nous aider dans celle-ci, une montre nous est remise. Grosso merdo, il s’agit d’un accessoire digne de ceux utilisés par James Bond ou Inspecteur Gadget, au choix. Cet objet, très laid malgré ses compétences, sera néanmoins fort utile. En effet, nous pourrons y lire les indications envoyées la partie de notre équipage restée sur le plancher des vaches. Bande de peureux !

Nous pénétrons dans les lieux, yeux fermés et à la queue leu-leu tels des Français moyens en fin de soirée dansant la chenille ! Rassurez-vous, lorsque nous ouvrons les yeux, nous ne découvrons ni gobelets en plastique, ni cotillons usagés mais bien un décor époustouflant de réalisme. Nous avons vraiment l’impression d’être dans une grotte… En plus des parois tout ce qu’il y a de plus rocheuses, les lumières et les sons nous font parfaitement ressentir la présence du volcan. Nous ne sommes officiellement pas là pour rigoler !

Comme à notre habitude, nous commençons par fouiller les lieux mais cet exercice s’avère être très succinct. Nous trouvons tout de même quelques éléments qui se révèleront être indispensables à la suite de notre aventure. Une première manipulation, très originale, se présente assez rapidement à nous. Tout s’enchaîne de manière très fluide et une deuxième énigme nous permet de découvrir une nouvelle salle.

Chacune des étapes du jeu, toujours en lien avec scénario, fait plus souvent appel à notre sens de l’observation qu’à notre réflexion. Les manipulations, quant à elles, sont également très présentes. C’est d’ailleurs grâce à l’une de ces dernières que nous accédons au dernier espace de jeu.

La coopération devient alors primordiale… Nous nous en sortons plutôt bien et sentons que nous nous rapprochons de la fin de notre exploration. Le volcan se fait de plus en plus présent au point qu’il commence à fumer ! Il faut l’avouer, nous sommes assez fiers de nous !
Compte tenu du fait que nous sommes en avance sur le timing, nous prenons la grosse tête. Nos chevilles enflent, nous fanfaronnons et nous pétons plus haut que notre séant… Tout ça pour dire que nous nous reposons sur nos lauriers. En d’autres termes, nous relâchons la pression… Grave erreur !

Nous faisons maintenant face à une manipulation qui ne nous parle absolument pas. Nous errons telles des âmes en peine en tentant diverses manœuvres plus ridicules les unes que les autres. Il semblerait que nos cerveaux soient déjà partis rejoindre les bras de Morphée. C’est fâcheux !

Fort heureusement, notre game master veille au grain et nous vient en aide avec un indice. C’est reparti mon kiki ! Nous résolvons enfin cette dernière énigme et mettons la main sur le précieux alliage permettant de fabriquer des armures invincibles. Très utile dans notre vie quotidienne !

Et maintenant ? Il faut trouver un moyen de sortir ? Ah bah non… C’est fini ! Découvrir l’Orichalque était le but ultime de notre aventure ; but que nous avons atteint en 53 minutes et 22 secondes.

Atlantide

Après délibération du conseil

Comme pour Titanic, Majestic Escape Game a mis le paquet sur les décors. Les murs ne sont pas en carton-pâte et les lumières semblent plus vraies que nature au point que nous avons vraiment eu l’impression de pénétrer dans une grotte.

Grâce à ces décors travaillés, au système d’indice bien pensé et aux énigmes totalement intégrées au scénario, l’immersion est absolument parfaite. Aucun cadenas ou anachronisme ne vient troubler la cohérence de cette salle.

Les énigmes, pour certaines totalement originales et jamais vues, ne cessent de s’enchaîner avec fluidité. De plus, la coopération est absolument indispensable et ça, au cas où vous ne seriez pas au courant, c’est vraiment chouette !

Le peu d’étapes à réaliser, bien que pouvant peut-être frustrer les joueurs aguerris ou en quête de défi, en fait une salle parfaitement adaptée aux débutants.

Le seul petit point négatif que nous pouvons trouver à Atlantide est le fait que la fin du jeu ne soit pas explicitée d’une façon sonore ou visuelle. Nous sommes restés comme trois ronds de flan, notre Orichalque à la main, ne sachant pas si nous avions réussi où s’il restait une étape à réaliser. Rassurez-vous, cela ne gâche en rien l’expérience vécue.

Pour conclure, si vous êtes à la recherche d’énigmes assez simples avec des décors épatants et une immersion parfaite, Atlantide est une salle faite pour vous !

Bulletin scolaire

Décor :4
Fouille :2
Réflexion :3
Difficulté générale :2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :