La zen room

Pour votre gouverne

HintHunt
58 rue Beaubourg
75003 Paris

Ligne 11 : Station Rambuteau
Lignes 3 et 11 : Station Arts et métiers

https://hinthunt.fr

HintHunt… Ce nom vous dit quelque chose ? Sachez qu’il s’agit du premier live espace game qui a ouvert en 2013 au pays de la baguette et du béret. Le principe est simple : entrer dans une pièce et en sortir en 60 minutes.

Suite au succès de leur première énigme, Le bureau de James Murdock, HintHunt a décidé, en août 2014, d’ouvrir une nouvelle salle au design plus travaillé et aux casse-têtes bien pensés : la zen room.
Zen… Quand on y réfléchit, ce mot nous laisse pantois.

Accueillant des équipes de trois à cinq joueurs, HintHunt propose trois pièces identiques pour accueillir cette nouvelle énigme. Autrement dit, si vous voulez jouer à plusieurs, vous prouvez réserver pour quinze participants. Il est cependant tout à fait possible, si vous êtes en petit comité, de réserver pour trois.

En heures creuses, le prix par personne participante est compris entre 22€ et 30€. Il est de 26€ à 32€ par personne si vous décidez de venir en heures pleines.
Vous l’aurez compris, tout dépend du nombre de camarades qui composent votre équipe.

Le scénario ?

Une riche famille japonaise s’est fait piller son héritage. Vous êtes alors mandaté par cette dernière et devez les aider à retrouver ce qui leur appartient.

Comme vous êtes très curieux, sachez que votre objectif est de trouver et déchiffrer cinq symboles japonais avant que les 60 minutes se soient écoulées. C’est indispensable ! C’est nécessaire ! C’est la seule chose qui pourra vous éviter des années d’enfermement et de torture.

Zen 9

Et tout le toutim…

Lorsque nous arrivons dans les locaux de HintHunt, nous sommes une nouvelle fois accueillis par un gentil maître du jeu qui nous briefe rapidement sur l’histoire et les trois règles d’or.

Le moment tant attendu arrive enfin. Nous mettons les pieds dans un magnifique salon japonais aux décors soignés qui nous donnent envie de retirer nos chaussures pour ne pas salir. Nous ne le faisons pas, rassurez-vous !

Dès les premiers coups d’œil, nous découvrons un grand nombre de cadenas et de codes. Le travail de fouille s’avère assez rapide puisque nous déverrouillons la majorité des cadenas dans le premier quart d’heure. Apparaissent alors des énigmes plus intellectuelles qui nous obligent à réfléchir. Le monde reconnaît enfin nos capacités cognitives. Merci.
Trêve de plaisanterie… Certains jeux de logique nous font ramer et perdre pas mal de temps.

Nous finissons tout de même par réunir les cinq symboles puis sortons de la pièce après 59 minutes et 34 secondes de dur labeur.

Sans titre-1 copie

Après délibération du conseil

Nous avons beau être sortis plus « large » que dans le bureau de James Murdock, nous avons trouvé l’énigme de la zen room plus difficile.

Être en équipe et se faire confiance est indispensable pour pouvoir gagner du temps en se répartissant les tâches.

Nous déconseillons cette salle à des groupes composés majoritairement d’enfants. Nous la déconseillons aussi à des personnes souhaitant participer à leur premier escape game.

En ce qui concerne les décors, ils sont extrêmement travaillés et aboutis : Dragon Ball n’a qu’à bien se tenir !

Malgré le fait que nous ayons été en manque de fouille, nous avons été agréablement surpris et convaincus par l’aspect cérébral du jeu.

Bulletin scolaire

Décor :4
Fouille :2
Réflexion :4
Difficulté générale :3

Le bureau de James Murdock

Pour votre gouverne

HintHunt
62 rue Beaubourg
75003 Paris

Ligne 11 : Station Rambuteau
Lignes 3 et 11 : Station Arts et métiers

https://hinthunt.fr

HintHunt c’est la base, le premier live escape game français à avoir vu le jour, en décembre 2013. La classe non ?!

Accueillant des équipes allant de trois à cinq joueurs, trois salles identiques sont disponibles pour cette énigme. Autrement dit, si vous avez beaucoup de copains, vous avez la possibilité de réserver pour quinze participants. A l’inverse, si vous n’avez pas beaucoup de copains ou si vous préférez assurer un climat serein dans votre équipe, vous pouvez réserver pour trois et ainsi vous amuser sans vous soucier des autres salles disponibles.

En heures creuses, le prix par personne participante est compris entre 22€ et 30€. Il est de 26€ à 32€ par personne si vous décidez de venir en heures pleines.
Vous l’aurez compris, tout dépend du nombre de camarades qui composent votre équipe.

Le scénario ?

L’assistante de James Murdock, un célèbre enquêteur, a été assassinée et son corps a été retrouvé dans le bureau de ce dernier. L’innocent James Murdock a été accusé à tort. C’est bête.

Votre mission, si vous l’acceptez, est de trouver le vrai coupable et ainsi prouver l’innocence de notre cher James Murdock. Et c’est là que l’affaire se corse puisque vous n’avez que 60 minutes pour réaliser cette tâche et, de ce fait, déverrouiller la porte pour sortir de la pièce.
Si la porte clignote et s’ouvre, c’est gagné. Si la porte clignote mais ne s’ouvre pas, vous faites face à un bug technique…

Murdock 3

Et tout le toutim…

Lorsque nous entrons dans les locaux de HintHunt, nous sommes de suite pris en charge par notre maitre du jeu, aussi appelé game master dans le jargon. Le temps de ranger nos affaires dans un casier et de passer aux toilettes, nous sommes fin prêts pour notre premier escape game.

Une fois le scénario et les règles d’or assimilés, nous entrons enfin dans le bureau de James Murdock. Nous découvrons une décoration épurée qui met en avant la présence d’une machine à écrire, de vieilles photographies ainsi que d’un téléphone à cadran. Nous voilà officiellement plongés dans le vieux Paris.
Comme dans une vraie scène de crime, une silhouette humaine est dessinée sur le sol.

Complètement excités, nous attendons avec impatience que le compte à rebours s’enclenche. Nous regardons rapidement autour de nous : des cadenas, des codes, des symboles… Il nous tarde de commencer ce qui ressemble à un Cluedo géant.

Le compte à rebours sur l’écran se met en route et les premières secondes commencent à défiler. Nous nous mettons à fouiller, trouver des clefs, des codes… Nous communiquons énormément en hurlant le moindre objet que nous trouvons et le lieu où nous le posons. Nous nous rendons compte que nous avons oublié certaines choses et qu’il faut absolument repasser derrière ses coéquipiers.

Nous allons de surprise en surprise, le rythme s’accélère et les minutes s’écoulent extrêmement vite. Nous sentons arriver la fin de l’énigme lorsque la fouille laisse place à la réfléxion. Aidés par une game master très efficace qui nous envoie des indices cruciaux via un écran accroché dans la pièce, nous réussissons à organiser notre pensée.

Lorsque nous nous rendons compte que cinquante-cinq minutes se sont déjà envolées, nos palpitants s’agitent ; nous mettons tout en œuvre pour regrouper les indices et réfléchir afin de trouver le coupable. Même si cette découverte n’est pas indispensable pour sortir de la pièce, nous arrivons à nos fins et réussissons à nous échapper à la dernière seconde.

Sans titre-1

Après délibération du conseil

Comme nous l’avons écrit plus tôt, HintHunt est à l’escape game ce que Ned Stark est à Game of Thrones. Vous comprenez le côté historique ? Tout ça pour dire que c’est rodé.

En ce qui concerne l’accueil, nous l’avons vraiment trouvé agréable. Les gens sont souriants et prêts à répondre à la moindre de nos questions. Que demander de mieux pour un premier escape game ?

L’énigme est bien ficelée et plaira à tous les amateurs de fouilles. La réflexion, assez peu présente, permet à tous les âges de participer activement et de résoudre l’enquête.

Seul petit bémol concernant le décor : certes nous sommes dans le vieux Paris mais un iPhone se trouve dans la pièce. Voilà ce que les personnes cultivées appelleraient un anachronisme.

Sachez que nous sommes sortis vidés en ayant l’impression d’avoir fait deux heures de sport, la transpiration incluse. Un premier escape game c’est fatiguant, ne soyez pas étonnés.

Bref, nous aurions bien écrit que c’était kiffant mais le langage familier étant prohibé sur cet article, nous préférons vous dire que c’était fort plaisant.

Bulletin scolaire

Décor :3
Fouille :5
Réflexion :2
Difficulté générale :2