Instinct de survie

Pour votre gouverne

LeavinRoom
28 bis boulevard Pereire
75017 Paris

Ligne 3 : Station Wagram
RER C : Station Pereire-Levallois

www.leavinroom.fr

Le mois de la rentrée continue d’apporter son lot d’angoisses et, pour notre treizième escape game, nous n’avons pas froid aux yeux !
Même si nous redoutons cette salle depuis nos débuts, il est temps d’affronter la petite dernière de LeavinRoom : Instinct de survie anciennement nommée Saw !

L’enseigne ne propose qu’une salle pour rencontrer Jigsaw. Nous pouvons donc flipper à trois, quatre ou cinq personnes, mais pas plus. Vous pensiez pouvoir affronter une autre équipe ? Point trop n’en faut !
Croyez-nous, vous allez quand même avoir votre quota d’adrénaline !

Pour vivre ce moment de terreur intense, il faudra vous acquitter de la modique somme de 20€ à 34€. Comme partout, le prix dépend du nombre de personnes qui composent votre team.

Le scénario ?

L’équipe de LeavinRoom veut jouer à un jeu… Et c’est vous qui en êtes le pion. Pas de panique, ce n’est que le début !

Dans l’univers sinistre de Saw, vous êtes les pièces maîtresses du tableau de Jigsaw, le tueur au puzzle. Votre objectif ? Survivre.
Oubliez toutes les règles que vous connaissez, ce jeu n’a qu’un but : vous devez lui prouver que vous méritez de vivre.

Faites vos choix rapidement ou dites adieu à la vie. Votre instinct de survie en décidera… Mais dépêchez-vous, la partie se termine dans 60 minutes.

10857314_1459370847690266_6635501178177873253_o

Et tout le toutim…

Bien plus angoissés que d’habitude, c’est à 14H00 que nous pénétrons dans les locaux de LeavinRoom. Notre heure fétiche va-t-elle nous sauver la vie ? Comme nous avions annoncé notre stress plusieurs jours avant la partie, l’accueil est chaleureux et encourageant.

Notre game master, encore sympathique à ce moment-là, nous explique les règles de cet ignoble jeu. Oui, c’est un escape game, mais non, ce que nous connaissons déjà ne nous sera pas utile. Ah ! En voilà une belle surprise…

Nous approchons du grand moment. Notre maître du jeu, déjà moins sympathique, nous annonce que nous allons entrer un par un dans la pièce. Nous obéissons donc, de peur de le mettre de mauvaise humeur.
Les yeux bandés, nous entrons, chacun notre tour, dans ce qui nous semble être une large pièce. Quelques bruits de ferrailles et une horrible sensation de froid sur notre peau nous apprennent que nous sommes tous les trois menottés.
Chez LeavinRoom, l’immersion est toujours très travaillée. Instinct de survie ne déroge pas à la règle.

La voix de Jigsaw nous fait sursauter. Il est celui qui nous accompagnera et nous guidera tout au long de la partie. Encore faut-il qu’il en ait envie…

La partie démarre, nous retirons nos masques et réalisons qu’il y a trois cellules, une pour chaque membre de notre équipe. Ça commence bien !
En découvrant la pièce dans laquelle nous nous trouvons, nous réalisons d’abord qu’elle est bien plus exigüe que ce que nous avions imaginé… Mais elle est aussi très, très glauque. Les cellules sont sales, la déco est gore, tout est ressemblant et donc affreusement effrayant.
Nous sommes littéralement enfermés dans le jeu et l’univers tordu de Jigsaw.

Nous nous rendons vite compte que pour survivre et nous échapper, nous allons devoir travailler en équipe. Nous commençons par nous libérer puis enchaînons sur la fouille. Toutes les secondes comptent puisque nous savons que seules 10% des équipes survivent ici.

Nous donnons littéralement de nos personnes pour arriver au bout de cet escape game. Adresse, réflexion, logique, fouille, tous nos sens sont en alerte et poussés à leur extrême limite.
Malgré la chaleur qui règne dans la pièce, nous tentons de garder la tête froide. Impossible de craquer, au risque d’y passer. C’est d’ailleurs ce qui finit par nous arriver à la dernière étape du jeu !

Sachez donc que nous sommes morts et que cet article est écrit depuis l’au-delà. Il nous aura manqué quelques précieuses minutes mais nos âmes resteront enfermées dans cette pièce sordide à souhait.

Le cruel Instinct de survie signe donc notre première défaite en 13 escape games. Il y aurait vraiment de quoi nous rendre superstitieux…

Saw

Après délibération du conseil

Après avoir réalisé les trois salles de LeavinRoom, nous pouvons le dire : l’immersion est absolument parfaite. Les décors des pièces sont terriblement soignés et les voix qui nous accompagnent contribuent toujours à l’ambiance.
Même si certains mécanismes étaient hors-service, nous avons passé un moment délicieusement effroyable dans cet escape game.

Dans Instinct de survie, nous avons trouvé plus fort que nous… Certes. Cette énigme se classe, malgré tout, parmi les meilleures, sinon la meilleure, que nous ayons réalisées.

Nonobstant la défaite, l’épilogue de cette énigme est extrêmement bluffant. Nous avons vécu une vraie fin, une fin surprenante qui nous prouve que le scenario est bien ficelé et parfaitement maîtrisé par l’équipe.

Au final, Instinct de survie est LA pièce la plus compliquée que nous ayons affrontée. Difficiles, les énigmes se succèdent ; il ne faut pas perdre une seconde pour en venir à bout.

Alors notre conseil : attendez de vous sentir prêts pour affronter cette salle mais affrontez-la… Elle tue !

Bulletin scolaire

Décor :5
˜Fouille :5
˜Réflexion :5
Difficulté générale :5

 

3 Comments on “Instinct de survie

  1. Nous avons fait le Saw aujourd’hui à 5. Pour 3 d’entre nous c’était le 3e escape game et pour les 2 autres leur premier. On ne sait toujours pas comment on a fait mais on a réussi à sortir ! Il était vraiment genial, des angoisses tout du long j’ai vraiment adoré !!

    J'aime

  2. Avec ses 5% de réussite, l’escape game Saw est un des plus coriaces de Paris. Après plus de deux ans, est-ce toujours la salle la plus compliquée que vous ayez joué ? 😀

    J'aime

    • Nous situons la difficulté de Saw à égalité avec celle du Secret de la perle noire de X-dimension et celle du Casse du siècle de la Lock academy.
      Selon nous, la palme de la difficulté revient tout de même au Défi de l’alchimiste de Gamescape.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :