Règlement de contes

Pour votre gouverne

Pandore et associés
102 boulevard Voltaire
75011 Paris

Ligne 5 : Station Richard Lenoir
Ligne 9 : Station Voltaire

https://www.pandore-escape.com

Il était une fois un petit groupe de copains qui avait pour habitude de s’enfermer dans des endroits plus ou moins louches et d’y résoudre des énigmes plus ou moins sympathiques… Il était également une fois Pandore et associés, une enseigne aussi jeune que pimpante, qui faisait grand bruit sur la toile et qui, comme vous vous en doutez, attendait impatiemment la visite des plus chouettes blogueurs de Paris. Il était donc grand temps que ces deux mondes s’unissent lors d’une rencontre au sommet pour un Règlement de contes en bonne et due forme…

Si découvrir le pays des contes vous met d’ores et déjà l’eau à la bouche, sachez qu’il est nécessaire que vous composiez une équipe de trois à cinq amoureux de Perrault et que vous déboursiez entre 30€ et 38€ chacun. Bien entendu, si les amoureux de Perrault sont remplacés par des passionnés d’Andersen, cela convient tout autant…

Le scénario ?

Connu depuis la nuit des temps, le monde des contes n’a jamais perdu de sa superbe… Il est merveilleux et féérique ! Seulement, ce que vous ne savez pas, c’est que cette magie ne serait rien sans Pandore et associés, la seule et unique société chargée du gardiennage du dit monde. En résumé, elle s’occupe de l’entretien des objets fantastiques, des soins aux créatures extraordinaires et de la maintenance de tout cet univers… Rien que ça !

Pour que tout fonctionne comme sur des roulettes, l’équipe de Pandore et associés a régulièrement besoin de petites mains… Vous et vos comparses vous voyez donc recrutés dans le but de réparer quelques défaillances techniques. Voilà une mission qui semble tout à fait à votre portée !

Enfilez donc vos bottes de sept lieues et hâtez-vous ! Le monde des contes se doit de perdurer…

_DSC0508

Et tout le toutim…

C’est à une heure tardive, pour la dernière session de la journée, que nous découvrons enfin les locaux de Pandore et associés. Lorsque nous pénétrons dans l’espace d’accueil, un seul et unique mot s’impose à nous… Magnifique ! Le hall d’entrée est incroyablement décoré grâce à des malles en bois, de toutes tailles, qui contiennent des objets magiques dont la réputation n’est plus à faire. Histoire que vous vous rendiez compte de l‘importance des coffres que nous avons sous les yeux, sachez que l’un d’entre eux renferme le jeu de société Jumanji… Rien que ça ! Pour tout vous dire, nous pourrions passer des heures à les observer mais la bienséance veut que nous nous intéressions aux dires de notre game master. Par chance, il s’avère que ce dernier est adorable et super sympa… C’est donc sans trop de frustrations que nous délaissons les décors au profit du contact humain.

Une fois nos identités déclinées, nos vessies vidées et nos mains désinfectées, notre hôte entre directement dans le vif du sujet et nous briefe sur la mission à venir. D’après ce que nous venons d’entendre, il semblerait que nous soyons en charge de simples travaux de maintenance… Mais soyons honnêtes, nous sentons qu’il y a anguille sous roche. Un transconteur, rendant possible le passage d’un conte à un autre, nous est alors remis. Cerise sur le gâteau, cette merveille de technologie permet également à notre équipe de garder le contact avec le maître des lieux. Nous voilà fin prêts !

Si nous pensions découvrir un univers féérique et enchanté, il n’en est rien ! Autour de nous, tout regorge de modernité et de technologie… Quelle surprise ! Si nous ne nous attendions pas à entamer notre périple dans de tels décors, nous sommes loin d’être déçus ! Sans que nous ayons le temps d’y réfléchir, nous sommes de suite happés par l’ambiance…
Nous nous retrouvons alors face à des manipulations en lien avec le scénario et comprenons vite ce que nous devons faire. Pour couronner le tout, chacune de nos actions s’inscrit, de près ou de loin, dans l’imaginaire des contes. C’est fluide, c’est prenant et c’est excitant ! Notre aventure vient tout juste de commencer et nous ne sommes déjà que joie. En plus d’avoir le sourire aux lèvres et d’être pris de quelques fous rires, nous sommes rapidement aussi transpirants qu’un adolescent en fin de journée. Quoi qu’il en soit, nous sommes efficaces et, notre mission effectuée, nous utilisons le transconteur pour la première fois. Il est grand temps de pénétrer dans le monde des contes !

Et là… Première claque dans nos faces ! Nous découvrons des décors à couper le souffle, des décors allant au-delà de nos attentes, des décors que nous ne sommes pas près d’oublier… La salle est immense et magnifique ! Nous courrons dans tous les sens, dans les moindres recoins, et tripotons chaque objet qui nous tombe sous la main.
La fouille, quant à elle, s’avère si succincte que seules la coopération et la communication font avancer le schmilblick. Les énigmes et les manipulations, extrêmement variées, nécessitent d’investir tout l’espace de jeu… Nous grimpons à tout va, regardons partout et rions comme des enfants. Pour tout vous dire, nous sommes complètement en folie !

De fil en aiguille, nous parvenons à tout remettre en ordre… Le moment est donc venu de quitter les lieux pour continuer notre mission de maintenance ailleurs.

Et là… Deuxième claque dans nos faces ! La salle dans laquelle nous venons de mettre les pieds est tout aussi incroyable que la première. Jamais nous n’aurions cru être éblouis de la sorte ! C’est dingue !
Le temps de découvrir un nouveau conte et de reprendre nos esprits, une surprise pointe le bout de son nez ! Déjà que nous avions atteint l’apogée de l’immersion, nous voilà maintenant au comble du bonheur !

Tout en étant aussi travaillé que ce que nous avions vu précédemment, ce nouvel univers est totalement différent et chouette au possible ! Voilà qui est parfait pour résoudre des énigmes prenantes, ludiques et inédites… La fouille, présente mais rapidement expédiée, laisse la part belle à la réflexion et à la communication. En ce qui concerne les mécanismes et les manipulations, nous faisons face à tout ce qu’il y a de plus sympathique, de plus drôle et de plus cohérent.
Tout s’enchaîne à la perfection, de manière fluide et sans aucun temps mort… Un régal !

Soudain, notre aventure prend un nouveau tournant ! Nous sommes maintenant confrontés à bien plus important qu’une banale opération de maintenance… Sans risquer de gâcher l’effet de surprise, contentez-vous de savoir que l’avenir du pays des contes dépend uniquement de notre réussite. Bonjour la responsabilité !
C’est donc plus déterminés que jamais que nous franchissons les étapes une à une dans le but de venir à bout de notre mission.

Et là… Troisième claque dans nos faces ! Nous découvrons des décors que nous avons envie de qualifier d’apothéose ! La pièce, sublimement décorée, est gigantesque, les lumières sont de toute beauté et l’ambiance sonore est absolument dingue ! Voilà qui nous plonge encore plus dans l’univers représenté. Une nouvelle fois, l’observation et la réflexion sont indispensables à notre avancée. Nous coopérons et communiquons, parfois en parlant, souvent en hurlant…
Nous sommes complètement sous le charme et aimerions rester des heures dans cette incroyable salle. Malheureusement, le temps file et notre hôte compte sur nous !

Et là… Quatrième claque dans nos faces ! Sans que nous l’ayons vu venir, les dernières minutes de jeu se font dans l’euphorie générale. Nous devons absolument faire preuve de logique et d’observation pour venir à bout d’une énigme finale ô combien incroyable ! Qu’il s’agisse des décors ou de la bande sonore, tout est mis en œuvre pour faire monter la pression. Malgré la panique qui s’empare de nous, il faut garder la tête froide ! Nous réussissons enfin notre mission après 69 minutes et 42 secondes sur les 75 minutes imparties. C’était de la folie, de l’émerveillement et du bonheur. Nous venons tout simplement de vivre notre meilleur escape game… Tout simplement. Juste tout simplement.

IMG_1123

Après délibération du conseil

Il y a bien longtemps que nous n’avions pas eu tant de mal à écrire un article… Il y a tout aussi longtemps que nous n’avions pas vécu un moment si exceptionnel…  Et aussi bizarre que cela puisse paraître, le Règlement de contes de Pandore et associés nous a tellement envoutés que nos habituelles touches d’humour se sont envolées, laissant place à une avalanche de compliments. Stupéfiant !

Ne nous en voulez donc pas d’évoquer, dans n’importe quel ordre, les sourires qui n’ont pas quitté nos lèvres, les décors somptueux qui nous ont charmés ainsi que les musiques qui ont enchanté nos oreilles.

Ne nous en voulez pas non plus de revenir sur le système d’indices qui tient plus que la route, sur les énigmes ludiques que nous n’avions encore jamais vues et sur la convivialité du game master qui nous a accueillis.

Tout ça pour dire qu’il ne faut pas nous en vouloir tant ce Règlement de contes est tout ce dont nous avions rêvé en termes de logique, de coopération, de cohérence, de manipulations et de mécanismes. C’est justement parce que tout y est que nous sommes encore sur un petit nuage…

Bulletin scolaire

Décors :5
Fouille :2
Réflexion :4
Difficulté générale :4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :